Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Folklore et traditions, chanson d'Avranches

par avranchesdantan.over-blog.com 29 Septembre 2010, 21:04

Jeune fille coiffée d'un "papillon"

Jeune fille coiffée

L'habit traditionnel et le bonnet dit le: "Papillon d'Avranches"

En habit traditionnel d'Avranches

 

 

La "Bonne Louise d'Avranches" ! est une poire. D'où vient cette appellation ?
Réponse de René R.:
Créée en 1780 à Avranches par M. de Longueval, dédiée à sa femme Louise.
on dit louise bonne ou bonne louise, apparemment entre 1780 et 1788
Source de la description détaillée : article Caractéristiques de quelques variétés de poires d'Etienne BINNERT - Limersheim, paru dans Fruits et Abeilles (mars 2007)
était il chef du jardin des plantes ? je le crois mais rien pour le prouver.
A consulter également  L'heptaméron ou les fêtes d'Avranches en 1854 / par Edouard Le Héricher
bonne Louise

Le petit bon de réduction de un centime "l'Avranchinaise"

point-l-Avranchinaise.jpg

La musique municipale de 1935

fanfare.jpg

 

 La chanson d'Avranches

merci à F.B, JCO et Phil B. pour le travail de sauvegarde

 

 la-chanson-d-Avranches.jpg

 

la bande son:          link

les paroles:

 

                                         LA CHANSON D’AVRANCHES  (1905)

 

AVRANCHES

 

 

Chanson-Marche

 

Paroles de L.Le BOURHIS         Musique de Jeanne BOIVENT

 

 

1

Chantons tous no-tre bonne Ville,

A-vranches pays enchanteur,

Charmant petit coin tranquille,

Bâ-ti pour cacher le bonheur.

Tous là haut sur la colline,

Par-mi les jardins et les fleurs,

De sa ceinture d'aubé-pi-ne,

Mon-tent de grisantes senteurs.

 

 

refrain

Allons a-mis chantons en cœur,

A-vran-ches et ses belles fil--les,

Au pied mi-gnon, à l’air mo-queur,

Où l’on voit la gaî-té qui bril-le,

Au pied mi-gnon, à l’air mo-queur,

Où l’on voit la gaî-té qui bril--le,

 

 

2

 

Au superbe jardin des plantes,

Si pittoresque et si charmant,

A nos regard s’offrent riantes,

Les fleurs de bosquets ravissants ;

De sa terrasse sans pareille,

On découvre tout l’horizon,

La baie et la fine merveille,

Majestueuse du grand Mont

 

 

 

 

 

 

 

refrain

Allons amis chantons en cœur,

Avranches et ses belles filles,

Au pied mignon, à l’air moqueur,

Où l’on voit la gaîté qui brille,

Au pied mignon, à l’air moqueur,

Où l’on voit la gaîté qui brille,

 

3

 

Faut-il voir aussi, le Dimanche,

S’en allant gais comme pinsons

Tous les braves enfants d’Avranches,

Courir les champs et les buissons :

En foule, au bateau, les familles

Vont manger galette et jambon.

Puis on revient garçons et filles,

En chantant de folles chansons.

 

refrain

Allons amis chantons en cœur,

Avranches et ses belles filles,

Au pied mignon, à l’air moqueur,

Où l’on voit la gaîté qui brille,

Au pied mignon, à l’air moqueur,

Où l’on voit la gaîté qui brille,

 

4

 

Cette gaîté que rien n’émousse

Nous guide et nous conduit partout.

Parmi les champs ou sur la mousse,

Riants, chantant comme des fous.

Et la nuit, pendant qu’on sommeille,

Il semble encore que l’on entend

Rire et chanter, comme la veille,

Ce refrain que l’on aime tant.

 

 

 

commentaires

Haut de page